Skip to main content

Quand on souffre d’un mal de dos, même les tâches les plus simples deviennent difficiles à accomplir. Un analgésique en vente libre peut aider, mais prenez soin d’en choisir un qui soit approprié compte tenu de votre âge, de votre condition de santé et des autres médicaments que vous prenez peut-être. N’excédez pas la dose recommandée et ne prenez pas l’analgésique plus longtemps que ce qui est recommandé. À la place d’un médicament ou en plus d’un médicament, d’autres moyens pourraient aussi contribuer à mettre vos maux de dos en échec.

Conseils pour soulager les maux de dos

Voici quelques conseils pour vous aider à composer avec un mal de dos :

stay-active.png

Tentez de rester actif

Des mouvements simples et peu exténuants tels que marcher lentement peuvent vous aider à mieux vous sentir.

back-pain-relief-2.png

Mettez à contribution la glace, puis la chaleur

De nombreux experts conseillent d’appliquer de la glace au cours des 48 heures suivant l’apparition d’une douleur, puis de passer à un coussin chauffant. Tant le froid que le chaud sera appliqué à raison de 15-20 minutes à la fois, plusieurs fois par jour.

back-pain-relief-3.png

Maintenez une bonne posture

Une mauvaise posture (debout ou assis) peut mener à un mal de dos ou empirer la lombalgie.

back-pain-relief-4.png

Renforcez les muscles de votre tronc

Des muscles abdominaux faibles peuvent entraîner un fardeau supplémentaire pour le bas du dos; les renforcer à l’aide d’exercices peut donc aider à réduire les douleurs lombaires.

back-pain-relief-5.png

Faites des étirements pour améliorer votre souplesse

Les muscles tendus peuvent causer un mal de dos ou l’empirer. Des étirements peuvent donc aider. Un professionnel de la santé pourra vous conseiller ceux qui pourraient vous convenir.

back-pain-relief-6.png

Faites des exercices de relaxation

Des activités comme le yoga, la méditation, le tai-chi et la respiration profonde peuvent modifier votre perception mentale de la douleur.

Quel que soit l’analgésique, prenez la dose appropriée. Voici pourquoi :

Si vous dépassez la dose recommandée sur l’étiquette, cela augmente le risque de sérieux effets indésirables. Pour prendre les analgésiques en vente libre de façon responsable :

  • ne prenez que la dose recommandée sur l’étiquette du produit;

  • attendez que le délai mentionné soit écoulé avant de prendre une autre dose;

  • ne dépassez JAMAIS la dose quotidienne maximale recommandée.

  • Si votre douleur persiste plus de 5 jours, cessez de prendre l’analgésique en question et consultez un professionnel de la santé. Il est possible que le problème exige une plus grande attention ou qu’un traitement différent se révèle nécessaire.